CONTACT

Plus de résultats...

Generic selectors
Correspondance exacte uniquement
Recherche dans le titre
Recherche dans le contenu
Post Type Selectors
Le 3 Juillet 2023, la Commission européenne a publié les résultats de l’appel Erasmus + « universités européennes » et a annoncé les 30 alliances entre établissements d'enseignements supérieurs qui vont bénéficier d’une subvention de 14,4 millions d’euros cette année.

30 UNIVERSITÉS EUROPÉENNES SÉLECTIONNÉES EN 2023 POUR UN FINANCEMENT ERASMUS +

Le 3 Juillet 2023, la Commission européenne a publié les résultats de l’appel Erasmus + « universités européennes » et a annoncé les 30 alliances entre établissements d'enseignements supérieurs qui vont bénéficier d’une subvention de 14,4 millions d’euros cette année. L’Université de Toulouse fait partie des universités sélectionnées.

Qu’est-ce qu’une alliance universitaire européenne ?

Les « universités européennes » sont d'ambitieuses alliances transnationales d'établissements d'enseignement supérieur qui développent une coopération structurelle et créent un « campus interuniversitaire européen » dans lequel l'apprentissage, l'étude et la recherche ne sont pas limités par les frontières. Pour devenir une « université européenne » l’alliance doit :

  • Se composer au minimum de 3 établissements d’enseignement supérieur de 3 États membres de l’UE, au moins ou des pays tiers associés au programme Erasmus+ ;
  • Élaborer une stratégie de formation à long terme avec un impact innovant et durable pour les institutions ;
  • Encourager la mobilité européenne et internationale des étudiants, du personnel et des chercheurs;
  • Encourager l'esprit d'entreprise et l'engagement civique des participants à travers une expérience pratique et/ou professionnelle ;
  • Coopérer avec des partenaires de différentes régions d'Europe et de son voisinage ;
  • Créer des équipes de recherche transdisciplinaires et transnationales

En coopérant avec des partenaires associés tels que des ONG, entreprises, collectivités locales et régionales les équipes internationales des universités européennes cherchent à relever les défis qui se posent à l’Europe notamment en matière de transition écologique et numérique. La constitution d’un réseau entre étudiants, universitaires et partenaires extérieurs constitue une source d'innovation et de progrès pour les régions européennes bénéficiant de ces alliances. Les étudiants ont la possibilité d’obtenir un diplôme conjoint s’ils réalisent des périodes d’études dans plusieurs pays membres de l’alliance universitaire européenne. La coopération permet ainsi d’étudier et de travailler dans les autres pays de l’UE, d’approfondir les connaissances des étudiants dans les langues européennes et de développer des approches interdisciplinaires entre les universités et les régions et Etats participants. :

Quels sont les résultats de l’appel Erasmus+ 2023 ?

Afin d’atteindre la vision globale de la Commission européenne visant à créer un espace européen de l’éducation d’ici à 2025, celle-ci a lancé l’initiative « universités européennes » qui soutient un total de 60 alliances universitaires avec un montant de 14,4 millions d’euros par alliance pour une période de 4 ans au titre du programme Erasmus+ 2021- 2027.

Le dernier appel Erasmus + a permis de sélectionner 30 alliances éligibles à une subvention européenne. Additionné aux 20 alliances subventionnées en 2022, cela donne un total de 50 alliances universitaires européennes. Celles-ci comptent plus de 430 établissements d’enseignement supérieur et près de 1.700 partenaires associés venant des États membres de l'UE, de l’Islande, de la Norvège, de la Macédoine du Nord, de la Serbie et de la Turquie. Depuis l’appel 2023, les universités des pays des Balkans occidentaux, non associés au programme Erasmus+, ont également la possibilité de participer à l’appel en tant que partenaires à part entière, ce qui a permis le développement de nouvelles alliances avec des universités albanaises, bosniennes et monténégrines. Comme en 2022, les alliances peuvent aussi accepter des universités issues des pays participant au processus de Bologne en tant que partenaires associés. Dans le cadre de l’appel 2023, près de 30 établissements d’enseignement supérieur d’Ukraine ont ainsi adhéré à une alliance.

L’Université Toulouse Capitole fait partie des alliances « universitaires européennes » 2023

En tant qu'université partenaire de deux alliances entre établissements d'enseignement supérieur, l'Université de Toulouse fait partie des universités européennes sélectionnées par la Commission européenne lors de l’appel Erasmus+ 2023. Les alliances ENGAGE.EU et UNIVERSEH, engagées dans le changement social ou le domaine aérospatial vont ainsi profiter d’une subvention totale de 14,4 millions d’euros pour une période de quatre ans pour renforcer ses collaborations et mobilités européennes.

Le réseau de l’alliance ENGAGE.EU se compose de 9 universités partenaires importantes dans les domaines du commerce, de l'économie et des sciences sociales qui se situent à Barcelone, Rome, Vienne, Sofia, Tilburg, Mannheim, Helsinki, Bergen et Toulouse. Ses groupes de recherche se composent autour de sujets différents tels que « justice et paix » ou « inégalités » pour définir des réponses durables aux défis futurs de la société européenne. ENGAGE.EU a débuté en tant qu’« université européenne » il y a trois ans et profite en 2023 d’une subvention de suivi.

UNIVERSEH est une alliance de sept universités collaborant dans le domaine de l’aérospatial. Elle a pour but de développer une « European Space University For Earth And Humanity ». Elle regroupe plus de 130.977 étudiants, 13.030 employés et 59 partenaires associés qui explorent et développement les technologies, données et services spatiaux futurs de l’UE. Ces données contribuent à améliorer l'efficacité de l'agriculture, protéger l'environnement et contribuent à la lutte contre le changement climatique et à améliorer la santé des citoyens.

D’ici à la mi-2024, la Commission vise à atteindre un total de 60 alliances d’universités européennes et plus de 500 universités participantes dans le cadre de sa « stratégie européenne en faveur des universités ». À cette fin, elle lancera un nouvel appel à propositions à l'automne 2023.